L'association

Le Patrimoine de Fécamp

Fécamp aujourd'hui

Fécamp demain


Protection et valorisation du Patrimoine de Fécamp et du Pays de Caux



La chapelle de Prétot-Vicquemare

Article paru dans le journal Paris-Normandie le 22 février 2013 :


PROTECTION ET VALORISATION DU PATRIMOINE

L’affaire de Tous


Voilà près de 15 ans que les Amis du Vieux Fécamp et du Pays de Caux ont engagé des actions de sensibilisation sur la restauration du Patrimoine, et notamment la protection des façades et des maisons anciennes en mettant en avant les conseils, les préconisations, les interdictions à prendre en compte.

Dès 2001, ils ont présenté, grâce au soutien de la Presse, des exemples de remise en état dans le respect des règles de l’architecture faisant l’identité de Fécamp et sa région, ce que l’on appelle « les valeurs authentiques ».

Tout doit évoluer en matière de Patrimoine. Des résultats très satisfaisants ont parfois été obtenus par le mélange de l’Ancien et du Nouveau. Nous sommes dans une ville et une région riches de toutes sortes de vestiges du Passé : ici telle construction civile urbaine, là tel édifice rural sacré, là tel bâtiment à usage industriel. Les friches qui jalonnent notre ville et sa région sont d’ailleurs autant de témoins de ce qu’i faut protéger et valoriser.

La Ville de Fécamp et sa Municipalité ont mis en place un travail d’inventaire et de sensibilisation apportant ainsi un soutien indispensable, que nous attendions, représentant ainsi une force de proposition qui porte ses fruits.

En invitant les élèves des établissements scolaires qui ont accepté notre proposition, nous nous mettons dans un rôle pédagogique. Par là où tout peut commencer, mais nous savons que la courroie de transmission, tous les conseils que nous pouvons donner, doivent s’appuyer à partir de ceux d’un organisme représentant toutes les compétences.

C’est pourquoi, les recommandations du CAUE sont incontournables. Cette exposition vous les présente, pour apporter la confirmation que nos démarches engagées depuis plusieurs années ne sont pas vaines. Il est possible de découvrir aujourd’hui en se promenant dans les rues de Fécamp et dans la campagne, de très belles restaurations faites dans le respect des règles proposées et apportant une réponse à ceux qui en doute, que « MODERNITE » et « TRADITION » sont conciliables, si un soin particulier est apporté à la liaison entre l’ajout contemporain et la maçonnerie existante.

En favorisant cette exposition, le Crédit Agricole confirme bien sa volonté d’être présent dans tous les secteurs de la vie publique.




Amis du Vieux Fécamp et du Pays de Caux – Mai 2009